« août 2017
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
 
Centre Medem (Arbeter-Ring)
Centre Medem (Arbeter-Ring)



Accueil du site > _ > Voyages > En Inde du Sud (2008)

Couleurs de l’Inde Dravidienne et rencontres avec les diasporas juives de Cochin et Bombay Inde du Sud

vendredi 19 octobre 2007


2 voyages du « Centre Medem » en Inde du Sud :

octobre 2007 : complet

janvier 2008 : inscription en cours

description du voyage de janvier 2008
Word - 1 Mo

Le Centre Medem se donne le droit d’annuler ce voyage s’il y a - de 16 inscrits à fin septembre 2007

Une grande traversée de l’Inde du Sud pour contempler la splendeur des centres d’art dravidien, mais aussi les grands espaces et le pittoresque des scènes rurales. Sur la route des cités antiques et des grands sanctuaires hindous, remarquables de beauté qui témoignent de la puissance des souverains passés et de la ferveur des hommes d’aujourd’hui. Nature luxuriante et coins de paradis en bord de mer, vous découvrirez les traces des échanges avec les Arabes et le monde européen en quête d’épices et autres produits exotiques. Le Sud, accueillant, est d’une diversité infinie. Il révèle une Inde, fortement marquée par la culture brahmanique, une terre propice aux dieux et aux hommes et des paysages magnifiques.

1er JOUR

PARIS / MADRAS

08H00 Rendez-vous des participants à PARIS CDG Terminal 2F.

Accueil par notre représentant, remise des billets, passeports, visas et assistance aux formalités d’embarquement.

10H20 Décollage pour Madras, avec le vol régulier direct Air France (AF158). Prestations à bord.

00H25 Arrivée à Madras et accueil par notre représentant.

2ème JOUR

– MADRAS / MAHABALIPURAM

Transfert et installation pour 2 nuits à l’hôtel Ideal Beach Resort.

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Excursion à Kanchipuram, la "ville d’or", l’une des sept villes saintes de l’hindouisme. Ce fut la capitale de la dynastie Pallava, aux 7ème et 8ème siècles, le centre d’une brillante culture, l’une des sept villes sacrées de l’Inde ancienne. Ville sacrée à la fois pour les centres religieux qui, dès avant l’ère chrétienne, accueillit le Bouddhisme et le Jaïnisme. Sous le règne des Pallava, la ville devint le centre de la renaissance de l’Hindouisme dans le Sud, portée par de grands réformateurs comme Sankarâchârya et, plus tard, Râmânuja. Kanchipuram vous contera aussi les couleurs de ses saris et l’art du tissage de la soie.Retour à Mahabalipuram.

Déjeuner dans un restaurant local.

Dîner et nuit à l’hôtel IDEAL BEACH RESORT.

3ème JOUR

– MAHABALIPURAM / PONDICHERY Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Visite de Mahabalipuram. C’était, il y a près de 2.000 ans, un port de mer connu des marchands phéniciens, arabes et grecs. Les Pallava laissèrent un héritage étonnant de temples monolithiques uniques taillés dans le roc, de grottes et de bas-reliefs massifs ; Il reste aussi un temple côtier ; telles sont les merveilles orientales que les visiteurs aujourd’hui viennent admirer en foule.

Découverte du bas-relief représentant la "descente du Gange". Réputée pour être le plus grand bas-relief du monde, ce grand pan de rocher sculpté montre une foule d’animaux, d’êtres surnaturels et d’hommes, contemplant la descente du Gange, représenté par une cascade tombant du haut de la falaise.

En bord de mer, vous pourrez admirer le Temple du Rivage, arrosé par les vagues depuis treize siècles et les Rathas du Sud, temples en forme de chars de procession. Ce petit édifice, dédié à Shiva, est surmonté de deux tours pyramidales d’inégale hauteur.

Puis, vous prendrez la route en direction de Pondichéry, ancien comptoir français. En janvier 1673, un militaire français acheta au sultan de Bijapur, pour le compte de la Compagnie française des Indes, un village du nom de « Poudouchéry », sur la côte Est du sous-continent. Ainsi débutait l’épopée de la France "aux Indes" ; Epopée aussi fugace que riche de rebondissements, et dont Pondichéry demeure le symbole.

Déjeuner dans un restaurant local

L’après-midi, visite de l’ashram de Sri Aurobindo et du Samahdi (cénotaphe), ombragé d’un frangipanier et toujours fleuri, où reposent les corps d’Auribindo et de "La Mère".

Balade en rickshaw dans les quartiers occupés autrefois par les Français : Poste, librairie, alliance française. Vous flânerez dans les rues de la ville blanche, rebâtie au 18ème siècle à la découverte de l’architecture coloniale de cet ancien comptoir qui a conservé un charme tout à fait particulier. Transfert et installation à l’hôtel.

Dîner et nuit à l’HOTEL ANNAMALAI

4ème JOUR

– PONDICHERY / TANJORE Dimanche 30 Septembre.

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Le matin, départ en direction de Chidambaram, situé à mi-chemin entre Pondichéry et Tanjore. Chidambaram abrite l’un des temples les plus réputés de l’Inde, dédié à Shiva Nataraja, le dieu de la danse. La statue de Nataraja à Chidambaram est le modèle des innombrables statues de bronze représentant le dieu dans un mouvement qui ébranle l’univers entier, une danse cosmique. Sur l’un des édifices, on a sculpté au 12ème siècle les 108 poses traditionnelles du Bharata Natyam.

Arrivée et visite du Temple de Nataraja. Ce complexe de 22 ha compte quatre grands gopurams ornés de bas-reliefs finement sculptés représentant les mythes hindous et dirigés vers les quatre points cardinaux. Renommé pour ses exemples parfaits de l’art chola, le temple fut hautement considéré par de nombreuses dynasties.

Poursuite de la route en direction de Tanjore, la capitale des Chola du 10ème au 12ème siècles, aujourd’hui une petite ville, dans l’ombre économique de Trichy. Mais elle est demeurée une ville d’art d’une richesse exceptionnelle. Tanjore est encore la capitale de la musique et de la danse en Inde du Sud.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Déjeuner à l’hôtel.

Fin d’après-midi libre, ou vous retournez en ville en compagnie de votre guide.

Dîner et installation pour 2 nuits à l’hôtel IDEAL RIVER VIEW RESORT.

5ème JOUR

– TANJORE

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Matinée consacrée à un tour de la ville de Tanjore avec la visite du temple de Brihadishwara, chef-d’œuvre de l’architecture dravidienne. Son vimana, qu’on aperçoit de la campagne environnante, se dresse glorieusement vers le ciel comme pour célébrer son fondateur et l’époque qui le vit naître.

Puis, visite de la très remarquable galerie d’art dans l’ancien palais Nayak, datant du 16ème siècle. Elle présente une centaine de bronzes qui représentent Shiva, Pârvatî, Vichnou, dans différentes attitudes. Ces sculptures datent du 9ème au 12ème siècle, les plus beaux sans doute du 11ème siècle, contemporains de la construction du temple. De nouvelles statues sont découvertes de temps à autre lors de fouilles effectuées dans la région de Tanjore.

Déjeuner à l’hôtel.

L’après-midi, départ vers Kumbakonam, situé à 35 km de Tanjore dans le riche delta de la rivière Kaveri, le grenier à riz de l’Inde du Sud, où vous découvrirez le temple de Kumbheshvara, renommé pour ses sculptures aux couleurs vives.

Continuation vers Darasuram pour la visite du temple d’Airavateshvara, bâti par le roi Chola Rajaraja II (1146-1173). C’est une réplique sur une échelle réduite des grands temples de Brihadishvara de Tanjore et de Gangaikondacholapuram. Il est consacré à Shiva, mais une croyance populaire récente en fait un temple dédié à la monture (éléphant) d’Indra.

Retour à Tanjore avec arrêt en cours de route à Gangaikondacholapuram : Dans ce petit village endormi se dresse l’imposant temple de pierre, d’époque Chola, qui par sa majesté et sa splendeur rappelle celui de Tanjore. Il se caractérise par les admirables sculptures en pierre, qui couvrent ses murs, deux gigantesques statues (l’une de Nandi, face à l’entrée du sanctuaire, l’autre d’un lion mythique, au-dessus du puits du temple), ainsi que par les remarquables bronzes chola placés à l’intérieur, et le haut lingam au pied duquel parviennent les rayons du soleil.

Dîner avec spectacle de danses BHARAT NATYAN

Dîner et nuit à l’hôtel IDEAL RIVER VIEW RESORT.

6ème JOUR

– TANJORE / MADURAI

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Route vers Trichy, construite sur une berge de la Kaveri. Visite du sanctuaire vishnouite de Sri Ranganathasvami, situé sur une île au cœur d’une cité religieuse entourée de sept enceintes pourvues de 21 monumentaux gopurams, tour-portails de forme pyramidale. Dans ce “saint des saints”, on vénère une statue de Vishnu étendu sur le serpent primordial.

Déjeuner dans un restaurant local.

Arrivée à Madurai et accueil.

Transfert et installation pour 2 nuits à l’hôtel FORTUNE PANDYAN.

Dîner et nuit à l’hôtel.

7ème JOUR

– MADURAI

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

La matinée sera consacrée à la visite du temple de Minakshi. De tous les temples du Sud, voici le plus extraordinaire. Non seulement par son architecture ou l’étonnante profusion baroque de sculptures qui ornent ses gopurams, mais surtout par l’incroyable vibration qui l’anime, par le flot de vie qui le parcourt du lever au coucher du soleil. Nulle part ailleurs en Inde, on y voit l’Hindouisme s’épanouir avec un tel bonheur. Ici souffle l’Esprit. Le temple abrite deux sanctuaires. L’un consacré à Shiva Sundareshvara, le beau dieu ; l’autre à Minakshi, son épouse, la déesse aux yeux de poisson.

Coup d’œil au surprenant palais de Tirumalai Nayak, palais indo-musulman édifié en 1636 par le souverain dont il porte le nom.

Déjeuner à l’hôtel.

Après-midi consacrée à un tour d’orientation de la ville. C’est l’une des plus anciennes cités de l’Inde du Sud, un foyer très actif de la culture tamoule et un lieu de pèlerinage renommé depuis des siècles. Son monument le plus célèbre, le temple de Minakshi, au cœur de la vieille ville, offre un exemple éclatant de l’architecture dravidienne, dans son expression la plus débridée. Du matin au soir, il y règne une intense activité : ses nombreux sanctuaires attirent un flot ininterrompu de pèlerins venus des quatre coins du sous-continent.

Temps libre au cœur animé de la ville.

Dîner et Nuit à l’hôtel FORTUNE PANDYAN.

8ème JOUR

– MADURAI / PERIYAR Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Route à travers la riche plaine tamoule vers le Parc National de Periyar, situé au cœur des montagnes.

Déjeuner à l’hôtel.

Le parc abrite des buffles, des antilopes, des sambars, des sangliers, des entelles, quelque 750 éléphants et une population de tigre estimée à environ 36 individus. Découverte des plantations d’épices (poivre, muscade, cardamone…) avant une promenade en bateau sur le lac. Dans ce cadre superbe, vous pourrez apercevoir des cervidés, des singes et de beaux oiseaux.

En milieu d’après-midi, promenade en bateau sur le lac qui constituent une importante réserve ornithologique. L’une des espèces les plus curieuses est certainement celle du darter, que l’on voit fréquemment perché au sommet des arbres ; Cet oiseau qui plonge dans les eaux du lac évoque l’archéoptéryx, animal fossile dont on conserve des empreintes dans des schistes et qui était très voisin du type reptilien.

Dîner et nuit à l’hôtel CARDAMOM COUNTY.

9ème JOUR

– PERIYAR / ALLEPEY

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Le matin, route à travers les plantations de thé et d’hévéas pour rejoindre ALLEPEY.

Déjeuner, dîner et nuit au LAKE PALACE RESORT.

10ème JOUR

– ALLEPEY

Petit déjeuner Buffet à l’hôtel.

Journée de détente au Lake Palace Resort.

Temps libre, pouvant être consacré à la découverte du massage ayurvédique (non inclus).

L’ayurveda, ou science de la longue vie, est une médecine traditionnelle recourant aux plantes et aux huiles pour guérir et conserver sa jeunesse. Le but de l’ayurveda est restaurer l’quilibre des forces de vie, ou doshas. Au delà de l’aspect médical, l’Ayurveda est aussi une occasin donnée de prendre soin de soi-même dans une atmosphère de détente et de plaisir. Ce plaisir ressenti lors d’un massage doit beaucoup aux odeurs d’orange, de sésame, et de plantes des huiles essentielles qui sont appliquées sur le corps. Le Kérala est aujourd’hui dépositaire de ce savoir millénaire

Déjeuner, dîner et nuit au LAKE PALACE RESORT.

11ème JOUR

ALLEPEY / COCHIN

Petit déjeuner buffet à l’hôtel.

Le matin, balade en bateau sur les backwaters (lagunes et canaux) du Kerala à travers villages et rizières jusqu’à Allepey. Tout le long de la côte du Kerala, s’enfonçant parfois assez loin dans les terres, une série de lagunes de lacs, de rivières et de canaux dictent aux habitants de la région un style de vie bien particulier, et constituent des voies de circulation fascinantes. On ne peut visiter le Kerala sans consacrer quelque temps à la navigation sur ces eaux. Vous traverserez des lacs peu profonds bordés de palmiers, ponctués de carrelets chinois et naviguerez le long de canaux étroits et ombragés d’où vous assisterez au chargement du coir (fibre de coco), du coprah (amande de coco débarrassée de sa coque et desséchée) et de noix de cajou sur les péniches.

Déjeuner dans un restaurant local.

Continuation par la route jusqu’à Cochin. Ancien comptoir portugais puis hollandais, la ville est renommée pour sa baie et le spectacle des grands filets de pêche déployés (carrelets chinois).

Riche de son passé historique et superbement bâtie sur un groupe d’îles et un étroit cordon littoral lagunaire, la fascinante ville de Kochi reflète à la perfection l’éclectisme du Kerala. Vous y découvrirez la plus ancienne église européenne de l’Inde, de sinueuses ruelles bordées de jolies maisons portugaises vieilles de cinq cents ans…

Arrivée et installation pour 2 nuits à l’hôtel GOKULAM PARK.

Dans la soirée, présentation de Kathakali, drame costumé, chanté et dansé, dont les thèmes sont tirés des grandes épopées indiennes.

Dîner et Nuit à l’hôtel GOKULAM PARK.

12ème JOUR

– COCHIN

Petit déjeuner buffet à l’hôtel

Découverte du vieux Cochin. Visite de l’église Saint François, de la synagogue fondée en 1568 et renommée pour ses carreaux de faïence bleue et du palais Hollandais qui abrite de très belles fresques.

Visite de la ville au cours de laquelle vous découvrirez :

 Le Palais Hollandais, nom donné à la suite des rénovations effectuées par les Néerlandais après 1663. Le clou de ce palais réside dans les fabuleuses peintures murales qui dépeignent des scènes tirées du Ramayana, du Mahabharata et de légendes puraniques liées à Shiva, Vishnu, Krishna, Kumara et Durga.

 La Synagogue fondée en 1568, en partie détruite durant l’assaut portugais de 1662. Elle fut restaurée deux ans plus tard par les Hollandais devenus maîtres de la ville. Au 18ème siècle, le marchand Ezekial Rahabi fit poser au sol de magnifiques carreaux de faïence bleue peints à la main à Canton, en Chine. On lui doit également l’édification du clocher qui surmonte l’édifice.

Attention le Palais Hollandais et la Synagogue sont fermés le vendredi et le samedi.

Temps libre dans le quartier juif, avec tous les marchands d’antiquité…

Déjeuner à l’hôtel.

Dîner à Koder House, ancienne demeure de la famille Koder, importante famille juive de Cochin. La maison a été fondée par Samuel Koder et récemment vendue à l’actuel proprétaire par sa petit fille Queenie. La maison a été édifiée sur un terrain précédemment occupé par une villa portugaise. Elle a été conçue en Europe et les matériaux ont été expédiés par bateau. L’architecture mêle les styles portugais, hollandais et kéralais avec des influences chinoises. La famille Koder, originaire d’Irak et installée à Cochin depuis plusieurs siècles, était une riche famille de marchands qui possédait plusieurs grands magasins dans l’Etat du Kerala. Samuel Koder occupait la fonction de Consul Honoraire de Hollande et l’Ambassadeur de Hollande en Inde était souvent reçu dans la maison. A l’Epoque du Raj (colonisation britannique) la maison était célèbre pour sa journée porte ouverte du vendredi, occasion de rencontre pour l’élite politique et culturelle du Kérala.

La communauté juive de Cochin. C’est la plus ancienne des trois communautés juives présentes en Inde. Les juifs de Cochin sont arrivés dans le Kerala de Judée et d’Israel il y a 2500 ans pour y faire du commerce et se sont mêlés à la population locale. Ils se sont d’abord installés à Cranganore sur la côte du Malabar où ils ont vécu jusqu’au 15ième siècle. Puis victimes d’attaques des maures et ensuite des portugais ils se sont réfugiés à Cochin. La communauté n’a jamais compté plus de 2500 personnes et aujourd’hui elle regroupe un petite vingtaine de personnes, pour la plupart très agés. Des 8 synagogues d’origine seule celle de Cochin est encore en fonctionnement.

Nuit à l’hôtel GOKULAM PARK.

13ème JOUR

– COCHIN / BOMBAY

Petit déjeuner buffet à l’hôtel. Transfert à l’aéroport de Cochin.

08h20 - Envol pour Bombay sur vol régulier de la compagnie Jet Airways 9W406

10h00 - Arrivée à Bombay. Transfert à l’hôtel.

Déjeuner à l’institut juif ORT, puis début des visites.

Après-midi consacré à la découverte de la communauté juive de Bombay.

La communauté juive de Bombay est la plus grande d’inde. Les origines exactes de la communauté Bene Israel sont controversées Le sources les plus solides indiquent que les juifs Bene Israel en Inde auraient fuit la Syrie du despote Antioche Epiphane en 175 avant notre ère et auraient échoué à Navgaon près du port de Cheul sur la côte de l’Etat actuel du Maharastra à 45km au sud de Bombay. Ils se sont installés dans les villages alentours sur la côte. Comme ils n’avaient conservé aucune trace écrite de leur foi ils ont perpétué certains rituels dont ils avaient gardé le souvenir : certaines lois du cacherout, la circoncision, le Shabbat et la récitation de la Shema. Dans les années 1950 la communauté juive de Bombay comptait jusqu’à 35,000 membres, majoritairement des Bene Israel mais aussi des juifs de Baghdad qui ont commencé à s’installer en Inde au 18ième siècle. Aujourd’hui la communauté compte environ 3,500 personnes.

Visite de plusieurs synagogues, dont la synagogue Keneseth Eliyahoo, et l’Ecole ORT à Worli.

Soirée spéciale avec la communauté juive de Bombay. Nous vous proposons de choisir entre les 2 possibilités suivantes :

Option 1 : Dîner de spécialités végétariennes dans un centre de la communauté juive de Bombay à la synagogue Magen David. Une animation sera vraisembablement programmée dont nous vous communiquerons les détails dès que nous en aurons connaissance.

Option 2 : Dîner avec la communauté juive d’Hozari (juifs venus d’Iran au 18ième siècle). Une animation sera vraisembablement programmée dont nous vous communiquerons les détails dès que nous en aurons connaissance.

Nuit à l’hôtel TAJ PRESIDENT.

14ème JOUR

– BOMBAY

Petit-déjeuner buffet à l’hôtel.

Visite de l’Ile d’Elephanta (1 heure de traversée. A faire de préférence le matin car la mer est plus agitée l’après-midi).

Les temples ruspestres de l’Ile d’Elephanta cosntituent la principale curiosité touristique de Bombay. Leu origine reste assez mystérieuse, mais on pense qu’ils datent de 450 à 750 av. J.-C., époque à laquelle l’île portait le nom de Gharapuri. Les portugais la rebaptisèrent Elephanta en raison d’un gigantesque éléphant de pierre qui dominait la mer. La statue s’effondra en 1814 et les fragments furent transportés dans les Victoria Gardens. Une grande grotte abrite d’imposants panneaux sculptés dédiés à Shiva. Le plus célèbre est le Trimurti, ou shiva tricéphale, sur lequel le dieu apparaît sous les formes de destructeur, de créateur et de sauveur. Vous pourrez également admirer des scènes représentant Shiva dansant la Tandava, le mariage de Shiva et de Parvati, Ravana faisant tremblerle mont Kailash., une sculpture effrayante de Shiva tuant le démon Andhaka et une représentation de Shiva en Ardhanari, qui rassemble les deux sexes en un seul corps.

Déjeuner dans un restaurant local.

Après-midi de visite du Musée Prince de Galles et balade sur le marché de Crawford.

Le Musée Prince de Galles fut construit pour commémorer la première visite en 1905, du Prince de Galles, futur roi George V. Conçu par George Wittet dans le style indo-musulman, il est installé dans un jardin ornemental et arbore un impressionnant vestibule coiffé d’un immense dôme, inspiré, dit-on, du Golgumbaz de Bijapur. Il contient d’impressionantes sculptures provenant d’Elephanta Island, du Gujarat et du Karnataka, des figurines en terre cuite de la vallée de l’Indus, des miniatures, des objets en porcelaine et des armes, ainsi qu’une section d’histoire naturelle et une collection de peintres européens.

Crawford Market fait figure d’ultime poste avancé de l’ancienne Bombay britannique avant le tumulte des bazars du centre. Des bas-reliefs du père de Rudyard Kipling – Lockwood Kipling – y ornent sa façade gothico-normande.

Dîner et mise à disposition de quelques chambres pour vous rafraîchir à l’hôtel Marine Plaza

22H00 - Transfert à l’aéroport international de Bombay. 23H00 - Formalités d’enregistrement et d’embarquement du groupe.

15ème JOUR

– BOMBAY / PARIS

02H40 - Envol pour Paris sur vol régulier direct de Air France AF158. 07h40 – Arrivée à Paris CDG 2A.

L’ordonnancement des visites pourra être directement modifié sur place en fonction des impératifs techniques et des horaires de transport.


Informations Légales | Plan du site | Espace privé | Dernière mise à jour le : 21 juillet 2017