« novembre 2017 »
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
 
Centre Medem (Arbeter-Ring)
Centre Medem (Arbeter-Ring)



Accueil du site > _ > Voyages > En Chine (2006) > Voyage du 16/05 au 30/05/06

Voyage du 16/05 au 30/05/06

dimanche 22 janvier 2006, par Le Comité


Circuit de 15 jours Paris/Paris(soit 13 nuits sur place)

SHANGHAI - SUZHOU - KAIFENG - XIAN - PINGYAO - TAIYUAN - PÉKIN

Tout d’abord Shanghai, la cité phare où prit naissance pour nous, Occidentaux, le mythe de l’Extrême Orient, importante pour la saga des familles "anglaises" de Bagdad et l’histoire des réfugiés qui ont fuit le nazisme. Suzhou et ses jardins. Kaifeng, capitale prospère de la dynastie des Song du Nord et l’une des premières villes de Chine où s’établirent les Juifs. Xian et sa formidable armée de guerriers. Puis, c’est une plongée dans la Chine ancienne, une ville très préservée qui a gardé tout son cachet avec des rues bordées de maisons en bois et de petits commerces. Antiquaires, tailleurs, fabricants de chaussons, restaurants et maisons de thé. Dans les environs, vous découvrirez des temples d’un intérêt exceptionnel tant par la beauté de leur architecture que par les chefs-d’œuvre qu’ils renferment : Sculptures originales, peintures murales. Pékin enfin, et ses sites historiques majeurs de la Chine immémoriale

1er JOUR - PARIS/SHANGHAI

Rendez-vous des participants à Paris, aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Assistance aux formalités d’enregistrement et d’embarquement du groupe.

Décollage à destination de Shanghai sur vol régulier.

Prestations et nuit à bord.

2ème JOUR - SHANGHAI

Arrivée à l’aéroport de Shanghai. Accueil par nos correspondants et transfert en ville.

Shanghai est aujourd’hui un véritable musée d’architecture. Vous découvrirez tour à tour, les premiers gratte-ciel datant des années 20 reflétant un style art-déco, les pavillons à la Française bordant la rue Huahai, et les superbes bâtiments modernes dont les performances architecturales se marient à merveille avec les vestiges de son passé colonial.

Déjeuner à l’hôtel et installation dans vos chambres.

L’après-midi, visite de la vieille ville chinoise, autrefois circonscrite à l’intérieur de ses murailles ; au centre, vous découvrirez le jardin du Mandarin Yu que l’on visite, aux alentours un labyrinthe de ruelles étroites et de maisons en bois.

Le jardin du Mandarin Yu, jardin Ming du 16ème siècle, construit par Pan Yunduan, un haut fonctionnaire de la région du Sichuan originaire de Shanghai, en l’honneur de son père Pan En. Au 18ème siècle, le jardin fut rattaché au Temple du dieu protecteur de la ville, rebaptisé Xiyuan et annexé au 19ème siècle par les puissantes guildes établies dans l’ancienne ville chinoise. L’attrait principal du jardin est le massif de rocailles jaunes créé par Zhang Nanyang, un spécialiste de l’art des jardins sous les Ming. L’ensemble fut entièrement rénové par de grands spécialistes des jardins au cours des années 80.

Fin d’après-midi libre pour le shopping : La célèbre rue de Nankin vous tend les bras avec ses grands magasins et son quartier piétonnier refaçonné par l’architecte français Jean Marie Charpentier, véritable paradis du shopping (boutiques ouvertes jusqu’à 22 heures). Vous pourrez y faire du shopping ou prendre un verre et vous détendre.

En soirée, spectacle d’acrobaties.

Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

3ème JOUR - SHANGHAI/Visite du quartier juif

Petit déjeuner à l’hôtel.

Nous partirons de bonne heure afin d’effectuer une promenade sur le Bund, immense avenue qui longe le fleuve Huangpu dans le quartier de l’ancienne concession internationale. Les Chinois y viennent dés 6h45 pour y pratiquer leur gymnastique quotidienne (sauf les jours de pluie), Taiqichuan, mais aussi Wushu, ou cours de Tango ou de Rock. Vous découvrirez là un spectacle unique et un superbe panorama sur les plus beaux édifices anciennement occupés par les banques qui firent de cette ville, dans les années 20 le "Chicago" de l’Asie.

Matinée consacrée à la découverte du quartier juif de Hongkou, sur les traces de la communauté juive de Shanghai et de son histoire.

La présence juive à Shanghai remonte à 1842, la première guerre de l’Opium. Victorieux, les Anglais font alors appels à de nombreux marchands pour construire le grand port de Chine. Le premier juif à s’y installer venait d’Irak : Victor Sassoon auquel nous devons le fameux Peace Hotel. Dans les années 40, environ 25.000 juifs vivaient à Shanghai, dans le district de Hongkou, aujourd’hui aussi appelé "ghetto de Shanghai". Ils y construirent des écoles, des synagogues, des cafés, des théâtres et des clubs. Ils venaient pour la plupart d’Allemagne et d’Autriche et fuyaient le nazisme. Shanghai n’exigeait pas de visa d’entrée et ne faisait aucune distinction entre la communauté juive et les autres expatriés. Pendant la seconde guerre mondiale, les Chinois se sont opposés à la volonté allemande et japonaise d’en arriver à la "solution finale" et ont aidé les Juifs à fuir vers les Etats-Unis et l’Australie.

A deux pas du Bund, vous visiterez le Peace hotel avec son style Art déco. Il est situé dans la rue très commerçante de Nankin, dans l’ancienne concession internationale, le long du fleuve Huangpu. Vous rejoindrez ensuite le district de Hongkou avec la Synagogue Ohel Moishe, construite en mars 1920, devenue le Memorial des réfugiés juifs de Shanghai, la seule rescapée des six synagogues de la ville. Vous visiterez également le "ghetto" où vivent encore de nombreuses familles chinoises ainsi que le mémorial à la mémoire des réfugiés.

Déjeuner rapide en ville.

Conférence/débat en anglais présentée par le professeur Pan Guang. A la fin de cette conférence, Mr Pan Guang présentera son livre "Les juifs en Chine" traduit en français, que les participants pourront acheter et faire autographier.

Vernissage à l’Alliance Française (sous réserve de confirmation).pour le départ du mois de mai

Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

4ème JOUR - SHANGHAI-SUZHOU (transfert en train) Petit déjeuner à l’hôtel.

La matinée sera consacrée à la visite du Musée de Shanghai avec ses superbes collections de bronzes, de céramiques et de sculptures. La visite s’effectue de façon très libre puisqu’il sera remis à chaque personne un téléphone portable donnant d’excellentes explications en français.

Déjeuner de dim sum au restaurant cantonais Shen Xue Yien installé dans une ancienne demeure coloniale au cœur de l’ancienne concession Française

Traversée du fleuve et changement de décor avec la nouvelle zone économique de Pudong, le futur Manhattan, qui vous transportera sans nul doute dans la chine du 21ème siècle. Pleins feux sur les plus beaux exemples d’architecture moderne dignes d’un film de science fiction : la tour du Grand Hyatt "Jin mao kaihui" avec ses 86 étages devenu l’hôtel le plus haut du monde, la Tour de la perle et de l’Orient, et l’avenue du siècle avec ses 5 km de long, construite comme le Grand Opéra, d’après les plans de l’architecte Jean-Marie Charpentier.

Transfert à la gare de Shanghai. 15h16 Départ du train en direction de Suzhou (horaires actuels, sous réserve de changement).

Suzhou, ville de l’eau, des brumes d’or et de la soie. Au bord du Grand Canal, Suzhou est prise dans une résille de canaux enjambés par d’anciens ponts en pierre. La soie, spécialité de la ville depuis l’époque Tang, est restée l’une des plus importantes activités artisanales. Suzhou fut longtemps le lieu de prédilection des peintres, des poètes et des mandarins, qui y ont fait aménager de splendides jardins.

Remarque : il est à noter que Suzhou a malheureusement connu ces dernières années une transformation moderne importante, de ce fait l’aspect actuel de la ville n’a plus rien à voir avec les descriptions élogieuses que vous pourrez lire dans les guides touristique.

16h41 Arrivée et installation à l’hôtel.

En soirée, vous assisterez à un récital de musiques traditionnelles et extraits de kunqu, forme d’opéra local, dans le cadre exquis du jardin du Maître des Filets.

Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

5ème JOUR - SUZHOU-KAIFENG

(transfert en train de nuit) Petit déjeuner à l’hôtel.

Le matin, flânerie dans l’un des jardins les plus prestigieux, le jardin Liu : ce parc de 3 hectares dont l’appellation fait à la fois référence au nom d’un propriétaire du début du siècle et au sens du caractère liu, qui signifie "attardez-vous", est considéré, pour sa beauté et son classicisme, comme le digne rival du jardin de la Politique des simples et date de la même époque.

Déjeuner en ville.

Promenade en bateau sur les canaux de Suzhou jusqu’au petit marché local.

Visite d’une manufacture de soie. Il faut un arbre pour fabriquer la soie : le mûrier. Après avoir mangé des feuilles de mûrier séchées pendant plusieurs semaines, le ver file un cocon autour de lui pour préparer sa transformation en papillon. C’est ce cocon de fil de soie qui, après avoir été exposé à la vapeur d’eau, est dévidé et soigneusement embobiné dans les ateliers. Il ne reste ensuite qu’à tisser ces fils pour obtenir, selon divers procédés de croisement, différentes sortes de soies et de brocarts.

Dîner en ville, puis transfert à la gare de Suzhou*. 22h00 Départ du train de nuit en direction de Kaifeng (horaires actuels, sous réserve de changement).

Nuit à bord.

* Il se peut que nous soyons obligé de retourner à Shanghai, point de départ du train de nuit, afin de garantir le trajet en couchettes molles pour l’ensemble du groupe.

6ème JOUR - KAIFENG

08h30 Accueil à l’arrivée et transfert en ville. Petit déjeuner à l’hôtel.

Capitale d’empire durant un siècle et demi, sous les Song du Nord, Kaifeng fut prise par les Jürchen en 1126. Cette cité de l’an mille gît aujourd’hui sous 8 m de limon, déversé par le Huanghe au milieu du 17ème siècle. Kaifeng a conservé le charme d’une cité chinoise de jadis, avec ses vieilles maisons à auvents et à toitures en tuiles, ses parcs agrémentés de kiosques et de constructions commémoratives, édifiés sous le dernier Empire, et sa grande artère aux maisons en bois, peintes de couleurs vives, bâtie à la fin des années 80.

Visite du site de l’ancienne communauté juive.

L’existence de juifs chinois fut révélée aux Européens par l’intermédiaire de Matteo Ricci, qui, en 1605, reçut à Pékin la visite d’un nommé Ai Tian, juif originaire de Kaifeng. A la mort du chef rabbin de la communauté de cette ville, en 1608, le P. Ricci reçut même une proposition d’exercer le rabbinat ! Grâce à des documents provenant de Kaifeng, on a pu retracer en partie l’histoire de cette étonnante communauté qui ne dut jamais compter plus de 300 familles. Le déclin de la communauté juive de Kaifeng a dû se produire à partir du début du 17ème siècle, et son dernier rabbin mourut vers 1800. En 1904, on comptait encore une centaine de personnes d’origine juive.

Déjeuner.

Visite de la maison des clans Zhao (Josua) et Zhang (Jonathan) ainsi que Wang Fulou gold shop de la famille Shi (Shimon).

Visite du musée riverside Park (ou musée de Mr Zhang).

Dîner traditionnel juif au cours duquel vous dégusterez 4 saveurs : amer, pimenté, aigre et doux.

Nuit à l’hôtel.

7ème JOUR - KAIFENG

Petit déjeuner à l’hôtel.

Journée consacrée à la visite de la ville :

Le musée municipal de la ville (Kaifeng Bowuguan) : Il recèlerait deux stèles et d’autres vestiges de la communauté juive auxquels le public n’a pas accès.

La tour de l’Empereur de jade : Abritée dans le petit temple de Yanqing, la tour, en forme de yourte, fut enterrée à plusieurs reprises lors des inondations, puis exhumée et restaurée en 1985.

La pagode de Fer (Tieta) : cette tour octogonale de 13 étages fut élevée en 1049, sous les Song du Nord, pour remplacer un ouvrage en bois, détruit par le feu, qui avait reçu des reliques du Bouddha. Haute de 55,88 m, elle est bâtie en briques vernissées dans des tons de brun foncé et de vert, ce qui lui donne l’aspect du fer rouillé. Sur les briques apparaissent plus de 50 motifs différents représentant des bouddhas, des bodhisattva, des dragons, des qilin, des fleurs, des Apsara, des Gandharva, etc...

Déjeuner inclus.

La pagode Po (Pota) : Cette pagode tronquée (elle a perdu six étages sous les Yuan) est l’unique vestige du monastère de la Pureté céleste, détruit en 1841. Elle fut érigée en 977, au tout début de la dynastie des Song. Elle conserve un parement en briques émaillées et des sculptures en pierre à l’intérieur.

La terrasse du Roi Yu (Yuwang tai) : Ce parc a été aménagé sur les lieux où Shi Kuang, un fameux musicien des Printemps et Automnes, venait jouer de la musique. Il fut aussi un lieu de prédilection de quelques-uns des meilleurs poètes des Tang, Li Bai, Du Fu, Gao Shi, qui aimaient à s’y réunir pour se livrer à des jouets poétiques où le vin ne jouait pas un rôle secondaire. Il doit son autre nom de terrasse du Roi Yu au temple qui fut consacré à ce roi légendaire par les Ming.

Le pavillon des Dragons : Edifié sur un imposant soubassement pyramidal, il signale le site de l’ancien palais impérial des Song du Nord. Entre les deux escaliers qui donnent accès à la plate-forme supérieure, des reliefs, très effacés, représentent neuf dragons (le neuf est le nombre qui symbolise la dignité impériale). Au sommet s’élève le pavillon des Dragons proprement dit, construit en 1734, dans la douzième année du règne de l’empereur Yongzheng des Qing.

La maison des guildes du Shanxi, Shaanxi et Gansu (Shanshaangan Huiguan) : cette ancienne guilde (huiguan) fut créée vers le milieu du 17ème siècle à l’emplacement de la résidence de Xu Da, un général d’époque Ming. Magnifiquement restaurée, elle conserve la salle de théâtre présente dans la plupart des guildes et un prodigieux décor sculpté : bandeaux de toiture taillés dans le bois, corniches en briques moulées.

Dîner libre. Nuit à l’hôtel.

Option : Dîner de spécialités de la région dont les Bao Zi, petits pains traditionnels farcis.

8ème JOUR - KAIFENG-XIAN

(transfert en train) Petit déjeuner à l’hôtel.

Le matin, transfert à la gare de Kaifeng. 10h10 Départ du train en direction de Xian (horaires actuels, sous réserve de changement).

Déjeuner à bord.

18h00 Arrivée et accueil. Xian, bassin de la civilisation chinoise, demeure à l’instar de Pékin l’un des sites historiques majeurs car elle fut choisie comme capitale par plusieurs dynasties successives. Transfert et installation à l’hôtel.

Découverte du quartier de la Tour de la cloche, érigée sous le règne de l’empereur Taizu, en 1380. Elle repose sur un soubassement en brique de 35,50m de côté et 8,60m de hauteur.

Le soir, banquet de raviolis, spécialité du Nord de la Chine, au célèbre restaurant Defachang situé face à la Tour du Tambour. Fondé en 1936, ce restaurant propose les raviolis à la pékinoise (170 espèces). Ses raviolis aux divers ingrédients et aux diverses cuissons sont une synthèse de l’art culinaire chinois.

Nuit à l’hôtel.

9ème JOUR - XIAN-PINGYAO

(transfert en train de nuit) Petit déjeuner à l’hôtel.

Le matin, visite des fouilles Bingmayong de la célèbre armée enterrée du Premier Empereur Qin shihuangdi : Quelque 6.000 soldats et chevaux grandeur nature se dressent dans leur beauté première. Pour produire cette armée, il fallut mettre en œuvre un grand nombre d’artisans qui bâtirent non seulement les galeries souterraines où les soldats furent rangés et les modeleurs, mais aussi ceux qui durent fondre les équipements militaires, car ils étaient en métal, et les artisans qui peignirent les soldats et laquèrent le bois des chars. Il fallut encore des carriers, des tâcherons pour extraire la glaise, ceux chargés de cuire les statues, tout un personnel pour transporter les matériaux, un corps d’administration pour coordonner les activités et gérer les chantiers, sans compter les géomanciens, architectes et experts de tous ordres.

Déjeuner sur le site afin de vous permettre de profiter pleinement des lieux.

L’après-midi, visite du musée d’histoire qui regroupe de magnifiques collections d’objets excavés des nombreux sites archéologiques de la région et qui retracent l’histoire extraordinaire de Xian, onze fois capitale de l’empire du milieu.

Découverte de la vieille ville grâce à une promenade dans le très joli quartier musulman ; puis, visite de sa célèbre mosquée, une stèle d’époque Ming la dit fondée en 742, ce qui fait d’elle la deuxième fondation musulmane dans l’Empire du Milieu. La Grande Mosquée est un rare témoignage de ce cosmopolitisme des Grands Tang, qui permit aux communautés étrangères d’avoir leurs lieux de culte et de prière au sein même de la capitale.

Dîner en ville, puis transfert à la gare de Xian. 20h07 Départ du train de nuit en direction de Pingyao (horaires actuels, sous réserve de changement).

Nuit à bord.

10ème JOUR - PINGYAO

06h35 Accueil à l’arrivée et transfert en ville. Petit déjeuner à l’hôtel.

Pingyao, ville ancienne entourée de remparts, est inscrite depuis 1997 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Bourgade prospère sous les Ming, elle a conservé de nombreuses demeures d’architecture traditionnelle en bois. Elle fut le berceau des commerçants de la province du Shanxi. Au milieu de la dynastie des Qing est apparue à Pingyao une multitude de boutiques et de magasins : des bureaux de change, des monts-de-piété, des boutiques de médicaments traditionnels chinois, des boutiques de soieries et d’épices, d’innombrables magasins de toutes dimensions qui couvraient tous les aspects du commerce. Avec l’essor des banques et de l’industrie, Pingyao devint le centre financier le plus important de Chine, restant prospère et florissant pendant de centaines d’années. Malheureusement ces bureaux de change tombèrent en décadence au début du 20ème siècle en raison des démêlés entre "seigneurs de la guerre" et du désordre social qui apparût alors.

Le matin, promenade et découverte de la vieille ville de Pingyao avec sa tour du marché qui domine la rue principale : Emblème de la ville, ce temple également tour de guet haute de 18,50m, est dédié au dieu des Trésors. Il fut bâti à l’emplacement d’un puits deux mille ans auparavant.

Les remparts : Ce sont les seuls du pays à être intacts, érigés en 1370 sur un mur de terre datant de 700 ans avant Jésus-Christ. Longs de plus de 6 km, ils sont le fleuron de Pingyao, restée la seule ville fortifiée intacte de la Chine. La base de l’édification en terre est surmontée d’un mur de briques de 10m de haut avec 72 tours de guet et 3.000 créneaux, tels les 72 disciples et 3.000 élèves de Confucius. Son tracé reprend celui de Pékin, détruit sous le règne de Mao : courbe au Sud pour le Ciel et carrée au Nord pour la Terre.

La Maison du transporteur de fonds : l’édifice, d’époque Qing, est aujourd’hui un musée. Dans cet intérieur, resté intact, les boîtes à chapeaux en laque sont réservées aux mandarins.

Le musée Ri Sheng Chang : Siège de la première banque chinoise créée en 1823 par le richissime teinturier Lei Lutai. La Chine lui doit l’invention des chèques et Pingyao devenu un grand centre bancaire, sa splendeur.

Le temple taoïste de Qing Xu Guan : Il abrite l’histoire pluri-millénaire de Pingyao. De ces lieux de sérénité, gardés par deux immenses statues guerrières, émanent des senteurs d’encens dédiées au culte des ancêtres. Ce moine taoïste, pratiquant l’art de la divination, ressemble étrangement, par la justesse de son attitude, à cette statue d’époque Ming.

Déjeuner à la ferme au village de Jinzhuang, situé à 10 km de la vieille ville.

L’après-midi, vous prendrez la route en direction du Sud, pour découvrir la maison du clan Wang, gigantesque demeure formée de cours et de bâtiments traditionnels, représentative de la prospérité économique de la région et qui témoigne de la richesse de certains commerçants. Derrière les hauts murs d’enceinte de cette extraordinaire ensemble, vous découvrirez creusées à même la falaise de loess les maisons troglodytes où vivent depuis des siècles les paysans de la région.

Arrêt au temple Zishou (temple des sources de la longévité) datant de la dynastie des Tang, remarquable pour ses fresques.

Retour à Pingyao et installation dans une maison sur cour, transformée en petit hôtel au cœur de la ville ancienne.

Le soir, nous organiserons spécialement à votre intention un charmant spectacle local dans la cour intérieure de votre maison d’accueil.

Dîner. Nuit dans votre maison d’accueil avec Kang (lit traditionnel chinois) en plein cœur de la vieille ville.

11ème JOUR - PINGYAO-TAIYUAN/PÉKIN

(transfert en avion) Petit déjeuner.

Le matin, départ par la route en direction de Taiyuan.

Halte dans la maison de la famille Qiao dans laquelle fut tourné le film de Zhang Yimou "Epouses et Concubines". Elle abrite un musée des arts populaires de la province du Shanxi, où sont présentés les ustensiles quotidiens, les costumes, les fêtes locales.

Déjeuner en cours de route.

L’après-midi, découverte du Jinci, imposant ensemble de temples, situé dans un magnifique parc boisé où jaillissent des sources chaudes. Le Jinci est connu surtout pour ses gracieuses statues de terre cuite représentant des dames d’époque Song. Dans ce beau parc, traversé par un petit cours d’eau, et situé au pied d’une colline, s’étend un ensemble culturel construit avant la fin du 5ème siècle, pour honorer la mémoire du prince Shuyu, frère du deuxième roi de la dynastie des Zhou de l’Ouest.

Puis, transfert à l’aéroport de Taiyuan. 18h00 Envol à destination de Pékin (horaires actuels, sous réserve de changement).

19h00 Arrivée à Pékin, accueil et transfert en ville. Installation à l’hôtel.

Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

12ème JOUR - PÉKIN

Petit déjeuner à l’hôtel.

Premier contact avec la capitale de l’empire du milieu à travers la grande avenue Chang an qui traverse Pékin d’Est en Ouest. Promenade sur la célèbre Place Tian An Men, esplanade créée par Mao en 1959. Au Nord de celle-ci, vous découvrirez le célèbre Portrait de Mao, accroché à la Porte Tian An Men (Porte de la Paix Céleste) d’où Mao proclama la République Populaire de Chine. La structure en pierre fut construite en 1651 par l’empereur Shunzi. Devant la porte se dressent deux colonnes en marbre, symboles de la gloire impériale.

Continuation par la visite de la Cité Interdite. Lieu de résidence du souverain et du pouvoir politique, la Cité pourpre interdite, appelée familièrement Gugong (le "vieux palais") par les Chinois, fut véritablement le point focal de l’Empire du Milieu. Protégée par son enceinte et de larges douves, elle s’étend au centre de la Ville impériale, dite tartare, elle-même entourée par la Ville extérieure. Son empreinte sur la capitale de l’Empire était à la fois symbolique (par l’interdiction qui était faite d’édifier des monuments plus hauts que ses toits) et bien réelle puisque l’on devait obligatoirement la contourner pour passer des quartiers Est aux quartiers Ouest. Palais et salles d’expositions forment un ensemble architectural d’une rare beauté. La visite s’effectue du Sud au Nord.

Déjeuner chez l’habitant dans l’ancien quartier de Shishahai.

L’après-midi, découverte du vieux Pékin, et promenade en cyclo-pousse dans le quartier de Shishahai, ancien quartier des résidences princières. Le charme de Pékin, c’est surtout son vieux cœur aux maisons basses, en brique et en bois, appelées siheyuan, qui encadrent une cour centrale où fleurissent jujubiers et kakis, monde retranché derrière des murs de briques grises, dans un lacis inextricable de Hutong, ruelles dont l’origine remonte au 13ème siècle.

Ascension à la colline de Charbon d’où l’on découvre un très beau panorama de la Cité. Servant de protection géomantique au palais impérial, cette colline, hérissée de pavillons bouddhiques, fut construite sous les Yuan avec la terre provenant du creusement des douves et de l’aménagement des lacs. Seul l’empereur avait le droit de s’y promener ; elle dépendait, comme les lacs, du palais impérial sans faire partie de l’enceinte.

Dîner en ville.

Le soir, spectacle traditionnel d’Opéra de Pékin au théâtre Huguang.

Nuit à l’hôtel.

13ème JOUR - PÉKIN

Petit déjeuner.

Le matin, visite du temple du Ciel, connu surtout pour sa majestueuse rotonde recouverte d’un triple toit de tuiles bleues vernissées. C’est là que l’empereur se rendait à chaque solstice pour implorer le ciel d’accorder à son peuple de bonnes récoltes. C’est indéniablement le monument le plus important du quartier Est de la ville méridionale. Il fut construit une première fois au 15ème siècle et remanié au cours du 17ème siècle et reste cependant un des plus remarquables exemples d’architecture Ming qui ait survécu jusqu’à nos jours. Le temple est entouré de deux enceintes murées, celle de l’extérieur est longue d’environ 6,5 km ; celle de l’intérieur de 4 km.

Déjeuner en ville.

L’après-midi, départ pour le Palais d’Eté situé au Nord-Ouest de la capitale pour la visite des différents pavillons et kiosques gracieusement dispersés ; Promenade dans les allées et pavillons qui bordent le très romantique lac Kunming. L’ensemble des palais et des jardins couvre une superficie de près de 2,7 km². La partie septentrionale de ce domaine est occupée par la montagne Wan shou shan (montagne de la très longue vie) sur les pentes de laquelle s’élèvent les pavillons du palais impérial. A leurs pieds s’étend le lac Kunming qui couvre la plus grande partie de l’ensemble de la résidence d’été, entourée d’un mur d’enceinte. Traversée du lac en "bateau dragon" afin de profiter pleinement de ce décor impérial.

Dîner en ville. Nuit à l’hôtel.

14ème JOUR - PÉKIN Petit déjeuner à l’hôtel.

Excursion de la journée à la Grande Muraille, également appelée le "Mur des 10.000 li". Elle s’étend de Shanhaiguan, sur la côte est, à Jiayuguan, dans le désert de Gobi. L’histoire met surtout l’accent sur l’unité de la Grande Muraille. La construction du mur "original" débuta il y a 2.000 ans, sous la dynastie Qin (221-207 avant J.C.), lors de l’unification de la Chine, à l’initiative de l’empereur Qin Shihuang. Plusieurs murailles, construites par différents royaumes indépendants pour se protéger des incursions des nomades, furent reliées entre elles. Ce travail exigea la participation de centaines de milliers d’ouvriers, dont de nombreux prisonniers politiques, et dix ans de labeur ardu sous la direction du général Meng Tian. On estime que 180 millions de mètres cubes de terre furent utilisés pour former le cœur de l’ouvrage, auxquels, selon la légende, s’ajoutèrent les corps des ouvriers morts à la tâche.

Visite de la passe Mutianyu (situé à 77 km au nord de Pékin : moins visitée par les touristes et plus authentique que la passe de Badaling). Elevée sur de hautes collines, à une altitude moyenne d’environ 800 m, la muraille serpente ici au milieu des forêts. Ce tronçon, d’époque Ming, fut construit sur le tracé d’un rempart érigé sous les Qi du Nord (550-577). Dans cette région de collines escarpées, la muraille défendait un passage stratégique entre la passe de Juyong (Badaling) et Gubei kou à l’est, sur une voie d’invasion fréquemment empruntée par les peuples du Nord.

Déjeuner sur place.

L’après-midi, continuation vers le site choisit par les géomanciens pour abriter les nécropoles des treize derniers empereurs Ming. Ce site remarquable est constitué par un cirque de collines en fer à cheval, large de 7 km, profond de 9, ouvert au Sud-Ouest, mais protégé par deux collines à l’entrée, Longshan à droite (Colline du Dragon), Hushan (Colline du Tigre) à gauche et traversé presque en son milieu par une rivière perpendiculaire à l’axe qui conduit aux tombeaux. Ce cadre remarquable, protégeant les tombes des influences néfastes apportées par les vents dominants du Nord, est parfaitement conforme aux règles de la géomancie.

Sur le chemin du retour, arrêt et promenade le long de la Voie Sacrée des Ming bordée, de chaque côté, de 24 statues d’animaux et de 12 statues représentant des mandarins, militaires et civils et des sages.

Le soir, vous dégusterez la spécialité culinaire pékinoise à l’occasion d’un Banquet de canard laqué, où vous dégusterez entre autres, la peau du canard savamment cuisinée et enroulée dans de petites crêpes.

Nuit à l’hôtel.

15ème JOUR - PÉKIN/PARIS

Petit déjeuner à l’hôtel.

Dernier regard sur la ville durant le transfert à l’aéroport de Pékin. Formalités d’enregistrement et d’embarquement du groupe.

Décollage à destination de Paris sur vol régulier.

Prestations et nuit à bord.

Arrivée à Paris, aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

L’ordonnancement des visites pourra être directement modifié sur place en fonction des impératifs techniques et des horaires de transport.

La Maison de la Chine vous souhaite un excellent voyage !

Etabli le 31 octobre 2005 / FP

Du mardi 16 au mardi 30 mai 2006

Base groupe 16 à 24 participants

(Taille idéale, car l’étape de Pingyao n’est pas adaptée à recevoir des groupes de taille trop importante. De plus, les wagons 1ère classe, dites "classe molle", ne comportent pas plus de 24 couchettes, ce qui nous obligerait à rajouter 1 wagon supplémentaire au cas où votre groupe serait plus important)

Compagnie aérienne En Paris/Shanghai à l’aller et Pékin/Paris au retour, sur vols réguliers de la compagnie Air France

Transferts intérieurs Shanghai/Suzhou en train Suzhou/Kaifeng en train de nuit Kaifeng/Xian en train Xian/Pingyao en train de nuit Taiyuan/Pékin en avion

Pension La pension complète sauf 2 dîners libres (boissons incluses : 1 verre par personne de thé ou bière ou eau minérale) avec petits déjeuners occidentaux (excepté à Pingyao) ou chinois

Hébergement L’hébergement en hôtels de 1ère Catégorie Supérieure (excepté à Pingyao : Il est à noter que l’hébergement en maison d’accueil à Pingyao correspond à un confort rural rudimentaire et ne permet pas de disposer de chambres identiques), sur la base de la chambre double, selon liste suivante :

SHANGHAI (2 nuits)  : Hôtel Pacific Luck*** (non loin du quartier juif) SUZHOU (1 nuit)  : Hôtel Yuanwailou*** ou similaire SUZHOU/KAIFENG (1 nuit)  : Train de nuit couchettes KAIFENG (2 nuits)  : Hôtel Yu Xiang*** XIAN (1 nuit)  : Hôtel Bell Tower**** (chambres supérieures) XIAN/PINGYAO (1 nuit)  : Train de nuit couchettes PINGYAO (1 nuit)  : Maison d’accueil traditionnelle (1) PEKIN (4 nuits)  : Hôtel Novotel Xinqiao**** ou similaire

(1) Il est à noter que l’intérêt culturel ou touristique justifie des étapes dans des localités vraiment authentiques et hors des sentiers battus qui disposent d’équipements hôteliers suffisant mais plus modeste (c’est le cas de la vieille ville de Pingyao qui, à l’abri des grands flux touristiques, dispose actuellement de ravissantes maisons d’accueil dans lesquelles vous logerez).

PRIX PAR PERSONNE (base chambre double) Avec GUIDE NATIONAL de Shanghai à Pékin

Groupe 2 Du 16/05 au 30/05/06 Base 20 à 24 participants 2.210 € Base 16 à 19 participants 2.255 €

Supplément chambre individuelle + 335 €

Dîner de spécialités de la région de Kaifeng dont les Bao Zi : + 6 € p/p

Ce prix peut etre réactualisé en fonction de la valeur du dollar et du prix du kérosene

Nos prix ont été établis sur la base du taux de change suivant : 1 USD (Dollar Américain) = 0,83 € (Euro)

NOS PRIX SONT GARANTIS

Pour la partie terrestre : En USD (Dollar américain) pour les dates proposées (sous réserve de disponibilité dans les hôtels et de confirmation définitive au moment de la réservation).

Pour la partie aérienne : En € (Euros) pour les dates proposées (sous réserve de disponibilité dans la classe de réservation concernée et des tarifs au moment de votre confirmation et/ou d’une éventuelle augmentation sans préavis du coût du carburant ou des taxes d’aéroport).

NOS PRIX COMPRENNENT :

L’assistance de nos services à l’aéroport de Paris afin de faciliter les formalités d’enregistrement et d’embarquement du groupe. Le transport aérien Paris/Shanghai à l’aller et Pékin/Paris au retour, sur vols réguliers de la compagnie Air France. La taxe de séjour à Pékin. L’accueil et l’assistance à l’arrivée du groupe. Les transferts sur place des personnes et des bagages. Les transferts intérieurs selon programme. L’hébergement en hôtels de 1ère Catégorie Supérieure (excepté à Pingyao : Maisons d’accueil), sur la base de la chambre double. La pension complète sauf 2 dîners libres (boissons incluses : 1 verre par personne de thé ou bière ou eau minérale) avec petits déjeuners occidentaux pendant tout le circuit (excepté à Pingyao). Les visites et excursions citées au programme. Les droits d’entrées dans les sites et monuments. Le transport en autocar privé. Les services de guides locaux, d’expression française, à chaque étape du voyage. Les services d’un GUIDE NATIONAL sur place de Shanghai à Pékin. Une réunion de présentation du voyage destinée aux futurs participants avant le départ. La remise d’une pochette de voyage aux participants avec guide touristique Mondéos, bibliographique, fiche pratique de A à Z et chronologie. L’assurance maladie-accident-rapatriement-bagages (représentant 1% du forfait p/p). Les taxes d’aéroport au départ de Paris (valeur actuelle : 133 € par personne). Les taxes d’aéroport en Chine (valeur actuelle : 12 € par personne). Les frais de visa collectif (valeur actuelle : 24 € par personne). La garantie annulation facultative (représentant 2,5% du forfait par personne). La garantie totale des fonds déposés, assurée par l’A.P.S. - Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme - 6, Rue Villaret de Joyeuse - 75017 PARIS.

NE COMPRENNENT PAS :

2 dîners libres (1 à Shanghai + 1 à Kaifeng) ainsi que les boissons supplémentaires. Le supplément chambre individuelle. Les pourboires aux guides et aux chauffeurs et les dépenses de nature personnelle. Toute autre taxe liée à la hausse du carburant, annoncée sans préavis jusqu’à l’émission des billets.

FORMALITES DE POLICE pour les ressortissants français :

Passeport valide 6 mois après la date de retour. Visa obligatoire pour l’entrée en Chine (pour les groupes, nous demandons un visa collectif*) / Obtention par nos soins (photocopie des 3 doubles premières pages de chaque passeport au plus tard 45 jours avant le départ ; pour les étrangers résidants en France, fournir la copie du titre de séjour). * Si vous souhaitez un visa individuel (délai : 21 jours), les frais d’obtention s’élèvent à 55 € par personne.

Etabli le 31 octobre 2005 / FP


Informations Légales | Plan du site | Espace privé | Dernière mise à jour le : 17 décembre 2017