« octobre 2017 »
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
 
Centre Medem (Arbeter-Ring)
Centre Medem (Arbeter-Ring)



Editorial

jeudi 22 novembre 2007


Temps calme et assez beau…

Depuis quelques mois, on est presque tenu de s’étonner que les médias français ne mettent plus l’accent sur un territoire, grand comme la Picardie (19 399 km²) ou la Slovénie (20 273 km²), dont la politique et le destin constituent pourtant selon leurs dires, la clé des problèmes de l’Univers. Même Le Monde se fait discret sur Israël (20 770 km²), préférant faire sa une sur Face book, un site Internet qui est censé compter le nombre d’amis que chacun peut se faire. A cela, on peut trouver plusieurs raisons. La première est, sans aucun doute, l’hyperactivité communicante du Président de l’État Français qui, quant à lui, possède des amis partout. Il a des amies infirmières en Libye (1 759 540 km²) ; des amis éducateurs au Tchad (1 284 000 km²), des amis va-t-en guerre aux Etats-Unis (9 630 709 km²), sans oublier des amis masqués en Corse (8 680 km²) et des amis sportifs au Stade de France (1,7 km²). Ainsi que quelques amis socialistes au gouvernement. Ses seuls ennemis connus, sont ceux de l’intérieur.

Non pas ceux de l’opposition socialiste engluée dans une zone de (très) basse pression pour l’instant sans qu’on sache combien de siècles, hélas, cet instant va durer mais ceux dont on doute de la légitimité sur le sol français. Les problèmes liés à l’immigration sont des préoccupations légitimes, dont on doit discuter les mesures point par point. Ce n’est pas tant cela qui est déplorable mais les amalgames de pensée qui associent sur ce sujet, le droit et la biologie. Rappelons que cette obsession ontologique est apparue au moins trois fois au cours de ses derniers mois. La première dans l’intitulé même du ministère qui mêle immigration et Identité nationale ; la seconde dans un entretien avec Michel Onfray (Philosophie Magazine n°8 d’avril 2007) dans lequel Nicolas Sarkozy affirme que la pédophilie et le suicide des jeunes sont d’origine génétique, une troisième fois dans la proposition de loi sur la parenté confirmée par un test ADN. Est-il possible d’adhérer à l’idée que « L’ADN est une arme contre le racisme » ? et que « cette loi sur le regroupement familial est d’inspiration humaniste » ?, comme l’a écrit publiquement, à titre personnel, un haut représentant des institutions juives de France ? ***

Il y a aussi quelques catégories sociales qui manifestent une légère irritation : les cheminots, les étudiants, les pêcheurs, les magistrats, …

Temps calme et assez beau sur tout le pays, mais avec quelques tendances fortement orageuses en fin de journée.

*** Le Centre Medem a adressé un courrier au Président du CRIF à ce sujet. Le texte se trouve sur notre site www.centre-medem.org. Le Centre Medem (300m²) recevra le nouveau Président du CRIF, Richard PRASQUIER, le mardi 4 décembre à 20h30. Ses explications ne manqueront certainement pas d’intérêt.

Editoriaux 2008


Informations Légales | Plan du site | Espace privé | Dernière mise à jour le : 10 décembre 2017