« avril 2017 »
lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
 
Centre Medem (Arbeter-Ring)
Centre Medem (Arbeter-Ring)



Centre Medem (Arbeter-Ring)

Le Centre Medem est une organisation juive, laïque, diasporique située dans la mouvance socialiste et attachée à la culture yiddish. Il entretient des liens avec les autres organisations à travers le monde qui, comme lui, revendiquent l’héritage spirituel du Bund.

Faire le boulot !

samedi 29 avril 2017


A insi donc, au lendemain du premier tour, les jeux sont faits : Dieu-est-avec-nous [1], l’« homme venu de nulle part », celui qui en un an aura effectué le parcours parfait que d’autres, plus aguerris, mettent 30 ans à rater, cet homme-là, donc, sera le prochain Président de la République française.  

La bonne nouvelle est que la « dame brune » aura mordu la poussière, arrivant seconde au soir du premier tour. La mauvaise est que la « fille de son père », soutenue par Poutine, Trump et les brexitiens d’outre-Manche, est créditée d’un score proche des 35%. Un score qui doit interpeller plus d’un responsable et nombre de citoyens. La responsabilité en incombe certainement aux gouvernements successifs incapables de trouver des solutions qui pallient les difficultés réelles des défavorisés.

S ociologiquement « la candidate du FN a enregistré le meilleur score auprès de ceux qui ont l’impression d’exercer une profession en déclin (30%), chez ceux qui s’en sortent « très difficilement » avec les revenus du ménage (43%), chez ceux qui pensent que la jeune génération vivra moins bien qu’eux (25%), chez ceux qui disposent des plus faibles revenus (32% au sein des foyers dont le revenu mensuel est inférieur à 1250€ par mois, 29% dans la tranche 1250€-2000€) ». Elle obtient ainsi 37% du vote ouvrier, 32% du vote des employés et se trouve en tête sur l’ensemble des salariés du public comme du privé (27/26%). [2]  

C ette faillite, elle doit être aussi imputée aux luttes internes des partis qui obèrent la réflexion sur le devenir de la nation, à la gauche dite « radicale » qui se dit réellement à l’écoute des « travailleuses et des travailleurs » mais qui ne réussit aucunement son travail premier, celui de la « désaliénation » des masses.
Et puis, il y a ceux qui n’appellent même pas à barrer la route au populisme, laissant aux autres le soin de faire le boulot ! [3]

  Faire le boulot.

C ’est ce que le Centre Medem tente de faire chaque saison et le programme des mois de mai et juin qui se trouve dans les pages qui suivent, vient de nouveau en donner la preuve, en proposant au moins 17 occasions de se rencontrer.
Cette offre abondante a un coût humain et financier.
Les six bénévoles qui viennent de rejoindre les troupes du Medem sont autant d’apport de vitamine C donnant un coup de fouet aux équipes existantes.
Mais pour mener à bien de nouveaux projets (relance de la revue De Vive Voix, Festival des mémoires, Campus annuel des Langues juives …), pour permettre aux anciens d’aboutir (Projet pourim shpil), il est néanmoins indispensable d’obtenir des fonds nouveaux.

U n appel est ainsi lancé pour soutenir le Centre Medem (voir pages 19 et 20) afin qu’il puisse continuer à faire entendre sa voix singulière, laïque, culturelle, porteuse de mémoire mais inscrite dans l’actuel et le vivant et, ainsi, continuer à faire le boulot !  

Aidez-nous.  

  Amicalement Léopold BRAUNSTEIN, Président du Centre Medem

1.Traduction littérale du prénom biblique Imm-anou-el
2.Etude Ipsos/Sopra Steria du 21 avril 2017
3.Votez ! Certes Macron reste à découvrir mais la louve alpha de la meute du FN est parfaitement connue.


Informations Légales | Plan du site | Espace privé | Dernière mise à jour le : 21 juillet 2017